Acceuil / Cyber Attaques / Les pirates informatiques ont eu accès à 15000 caméras de surveillance à Moscou

Les pirates informatiques ont eu accès à 15000 caméras de surveillance à Moscou

Il y a au moins 15000 caméras privées compromises à Moscou, a déclaré une source dans les cercles de hackers à Izvestia. Ce sont des appareils dans des appartements, des magasins, des banques, des centres commerciaux et d’autres organisations privées. On ne parle pas du système de vidéosurveillance de la ville, dont les fuites ont déjà été rapportées par un certain nombre de médias fédéraux.

Les attaquants prévoient d’utiliser l’accès à 15 000 caméras pour créer un système de reconnaissance faciale alternatif, a déclaré une source des cercles de hackers. Des caméras privées vulnérables peuvent être trouvées par le moteur de recherche Shodan. Un pirate informatique, en utilisant une astuce de moteur de recherche, peut accéder aux caméras, a expliqué Oleg Bakhtadze-Karnaukhov, un chercheur indépendant sur le darknet.

Le flux vidéo des caméras peut être réalisé grâce à des programmes d’identification de visage disponibles sur Internet, a-t-il déclaré.

FindFace ou une autre technologie d’un type similaire est «définie» sur les vidéos enregistrées, et le résultat du traitement est enregistré à partir de chaque caméra dans la base de données. En même temps, vous pouvez lier des personnes à un emplacement. Ainsi, les marques de citoyens s’accumulent. Une fois la base de données pleine, le pirate n’aura plus qu’à télécharger là-bas pour trouver la photo de la personne qu’il recherche.

« Ainsi, il est possible de créer un analogue de l’ETSHD (un centre unique de stockage et de traitement des données, où vont les enregistrements du système de vidéosurveillance de Moscou. – Izvestia) », a conclu Oleg Bakhtadze-Karnaukhov.

 

A propos de admin-ouss

Je suis un Ingénieur en Cybersecurité, passionné par les nouveautés dans le monde cybernétique. Je vous ramène à travers mes articles les nouveautés du monde de la sécurité informatique.

Consulter aussi cet article :

[DEMO] Deux manières de compromettre les PDF certifiés

Des experts de l’Université de la Ruhr à Bochum ont décrit plusieurs méthodes pour modifier subtilement le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *